Les monuments à voir à Cambridge

Les monuments à voir à Cambridge

Ah Cambridge ! Petit coin de paradis au beau milieu de l’Angleterre dites-vous ? Perso, je n’ai découvert l’endroit qu’en apprenant le titre de noblesse dont Kate Middleton a été affublée. Avant ça, je pensais qu’il y avait juste une université qui portait ce nom.

Mais mieux vaut tard que jamais, puisque j’ai quand même pu trouver un moment pour y faire une escapade. Et pour le coup, je n’ai pas été déçu ! Envie de voir ce qu’une visite de Cambridge peut vous réserver ? Je vous dis tout dans les prochains paragraphes pour vous décider à y poser vos bagages.

Le Sidney Street

Pour trouver Sidney Street, il suffit de se rendre dans la partie historique de Cambridge. La rue a tout ce qu’il faut pour vous plonger dans une autre ère, sans même que vous ne vous en rendiez vraiment compte. Tout ce que vous avez à faire : marcher et laisser trainer vos yeux un peu partout.

Au début, vous allez trouver que le parcours de Sidney Street n’apporte rien de particulier. Une fois que vous aurez remarqué les grandes différences avec les rues plus classiques de Cambridge, vous allez vite comprendre l’intérêt du quartier. C’est même difficile de faire plus authentique que le Sidney Street dans cette partie de l’Angleterre.

Le kitchen Bridge

Non, ce n’est pas un pont qui passe dans la cuisine de quelqu’un que vous dérangerez durant ses repas. Le Kitchen Bridge, c’est d’abord un pont sous lequel des pirogues remplies de touristes se baladent. Une bonne manière de profiter de la vue durant votre séjour à Cambridge, mais aussi de faire une visite sans vous fatiguer.

Autre point positif : le kitchen Bridge a une architecture assez particulière qui ne laisse personne indifférent. Raison de plus de ne pas rater cet endroit si vous voulez de l’authenticité made in England.

1 Comment

  1. Sidney street est un très bon coin pour flâner et faire des photos si le cœur vous en dit. Je choisis toujours les moments de la journée où le coin n’est pas très fréquenté pour m’y rendre quand je suis sur Cambridge.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *